Identité Beauté, Cheveux, Quotidien

Les zones du piercing aux oreilles, leurs noms (et leurs niveaux de douleur) – pour savoir *exactement* quoi demander à son perceur

avril 12, 2022 / Beauté

Allez, vous avez enfin décidé de sauter le pas et de craquer pour un piercing aux oreilles, n’est-ce pas ? Ou plusieurs d’ailleurs, car un peu comme les tattoos (ou les soins beauté) il est parfois difficile de nous en tenir qu’à un seul. Surtout lorsqu’on parle de bijoux d’oreilles qui, admettons-le, sont tout simplement magnifiques. Une mèche plaquée derrière l’oreille, une queue de cheval ou un chignon haut et voilà, une touche de style qui complète parfaitement un look très stylé, cool et élégant à la fois (Zoe Kravitz en témoigne).

Vous allez donc bientôt vous faire percer les oreilles, très bien, le truc, c’est que les piercings aux oreilles eh ben il en existe plein. Vraiment plein. Et ils ont tous des noms différents (un peu chelous et particulièrement difficiles à retenir) en fonction de leur zone. Difficile de discerner un Daith d’un Contre-Hélix, par exemple.

Le fait est que savoir en avance l’exact emplacement de ce p’tit trou va vous permettre non seulement d’éviter de vous tromper (et on parle d’expérience) mais aussi de réfléchir à quel bijou porter ou avec quel autre piercing compléter vos jolies oreilles. Et puis nous avons aussi pensé aux plus douillettes d’entre nous, celles qui meurent d’envie de craquer mais qui aimeraient aussi minimiser la douleur (et on vous comprend après tout). 

Sans plus tarder, tendez bien l’oreille : voici la mappe des piercings d’oreille, leur nom et le niveau de ‘aïe’ qu’ils vont provoquer. 

spinner