Soin aux ventouses

Aussi connu sous le nom de:

Cupping

Recherchez Soin aux ventouses près de chez vous sur Treatwell
Bien que les ventouses aient été les stars des Jeux Olympiques de 2016 (merci, Michael Phelps), dans de nombreuses cultures, ce sont avant tout un traitement de choix pour relâcher la tension musculaire et revigorer le corps, depuis des siècles. Bien entendu, cela laisse des marques un peu étranges, mais leurs vertus relaxantes les valent largement.

Lorsque Michael Phelps sortait de l’eau après chaque victoire aux Jeux Olympiques de 2016, les yeux étaient braqués sur son dos. Pourquoi ? Parce que ses épaules de nageur arboraient des marques circulaires très intrigantes. Gwyneth Paltrow, Jennifer Aniston et Victoria Beckham portent les mêmes. Pourtant, ils n’ont pas été victimes du même accident bizarre, mais ce sont adonnés au rite chinois des ventouses.

Il s’agit d’exercer une succion sur la peau (généralement sur le dos ou les épaules) en créant une dépression dans la ventouse à l’aide d’un changement brutal de température ou d’une pompe mécanique. La ventouse est ensuite laissée en place pendant 5 à 15 minutes. Les résultats sont impressionnants : soulagement des douleurs, des gênes cicatricielles en profondeur, des contractures et des enflures. Considérez-les comme un traitement anti-inflammatoire universel pour l’ensemble de vos maux et douleurs.

Les résultats sont impressionnants : soulagement des douleurs, des gênes cicatricielles en profondeur, des contractures et des enflures.

Bien qu’elles prennent leurs racines dans la médecine chinoise traditionnelle, les ventouses font aussi partie de la médecine de la Perse antique. Elles existent en deux versions : sèches ou à la flamme. La méthode sèche exploite la création d’une petite zone de basse pression, la ventouse est ensuite placée sur la zone affectée, qui est généralement lubrifiée pour permettre à la ventouse de glisser lentement sur la peau. Quant à la flamme, n’ayez crainte, il s’agit simplement d’une boule de coton imbibée d’alcool à 99 %, puis embrasée. À l’aide de pinces, elle est placée dans la ventouse, puis rapidement retirée, pour réchauffer la ventouse et provoquer une succion quand elle refroidit.

Les deux méthodes peuvent causer des bleus qui peuvent persister quelques jours à quelques semaines, car les vaisseaux sanguins se contractent puis se dilatent rapidement. Néanmoins, le traitement ne devrait pas être douloureux.

Par le passé, on pensait que les ventouses n'étaient qu'efficaces sur le traitement de maladies graves. De nos jours, elles sont privilégiées par les athlètes et les grandes stars, en raison de leur capacité à soulager les tensions musculaires et les contractures. C’est idéal pour les douleurs ou les raideurs dues à l’exercice ou aux postures de travail inadaptées (pour vous, les employés de bureau).


Partagez cet article